Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

Acide valproïque: la translocase CD36 détermine la réponse à l’acide valproïque

Une étude publiée en octobre 2012 montre que la protéine CD36 détermine la réponse au traitement par l’acide valproïque.

L’acide valproïque est un inhibiteur de l’histone déacétylase qui active le gène SMN2, entrainant une production accrue de protéine SMN dans des cellules de patients atteints de SMA et dans des modèles animaux.
L’expression du gène SMN2 a été analysée par une collaboration germano-américaine dans le sang de 16 personnes atteintes de SMA traitées par acide valproïque. Un tiers des patients répondait par une augmentation de l'ARN messager SMN2. Chez les non-répondeurs, le manque de réponse à l’acide valproïque était associé à une augmentation de l’expression de la protéine CD36, un transporteur d’acide gras à travers la membrane de la cellule. La protéine CD36 apparait donc comme un marqueur biologique de la réponse au traitement par acide valproïque et permettrait d’identifier les personnes susceptibles de répondre à ce traitement, dans la SMA mais aussi les épilepsies ou les migraines.
 
VPA response in SMA is suppressed by the fatty acid translocase CD36.
Garbes L, Heesen L, Hölker I, Bauer T, Schreml J, Zimmermann K, Thoenes M, Walter M, Dimos J, Peitz M, Brüstle O, Heller R, Wirth B.
Hum Mol Genet., 2012 (Oct). [Epub ahead of print]

Les commentaires sont fermés.