Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

Santiago Accessible : les sentiers mythiques de Saint-Jacques-de-Compostelle accessible aux personnes à mobilité réduite

Santiago Accessible, un pèlerinage vers Santiago, où les valeurs civiques et la spiritualité se rejoignent sous la devise : « Liberté, Égalité et Fraternité ».

 

Santiago Accessible promet d’être une belle aventure civique sur le chemin de Saint-Jacques. Du 24 juillet au 4 août 2013, depuis la ville de Martel, au nord du Lot, en passant par le sanctuaire de Rocamadour, aujourd’hui inaccessible, 12 « pèlerins » handicapés, feront route sur leur Mobile Dream, pour rejoindre Gavarnie à la frontière espagnole. Des animations et manifestations les attendront à chaque étape.

Sous la devise "Liberté, Accessibilité, Fraternité", en passant par le sanctuaire, aujourd'hui inaccessible, de Rocamadour, première étape du pèlerinage, 12 personnes handicapées rejoindront les Pyrénées, grâce à un engin libérateur (Mobile Dream). Ils seront porteurs d’un message d'espoir, celui de l'accessibilité et de la spiritualité, comme valeurs universelles. 

L’accessibilité n’est pas juste une variable qui simplifie la vie des personnes handicapées, c’est une valeur universelle qui sert la société et chaque citoyen. C’est aussi une initiative militante, agissant pour une cause juste et respectueuse des valeurs républicaines. L’aventure Santiago accessible alimentera le débat public en y apportant un message original et des idées nouvelles. 

Ce projet socialement responsable est parrainé par le regretté Stephane Hessel qui écrivait à propos de cet événement, pas plus tard que le 10 janvier dernier : « Le temps n’est plus où les pauvres “zandikapés” acceptaient de faire les frais de la condescendance sociale et de la générosité publique, en rasant les murs pour cacher un état dégradant et dangereux pour l’image d’une société vouée au culte de la beauté, de la jeunesse et de la conformité, régie par une représentation fallacieuse de la vie et du bonheur. » 

« Être accessibles les uns aux autres, c’est supprimer les obstacles, surmonter les incompréhensions, mais aussi lutter contre le racisme ou l’antisémitisme et aménager l’accès à des lieux ou des activités pour ceux qui en sont exclus ou privés. Une société accessible est une société respectueuse de l’autre, de sa valeur et de sa différence. »
Théodore Zeldin (historien, sociologue et philosophe britannique) 

Le Mobile Dream 

Le « Mobile Dream » porte bien son nom. C’est le rêve incarné pour ceux qui vivent en fauteuil roulant, celui de déambuler en pleine nature à travers les sentiers de randonnées, même les plus escarpés, sans l’assistance d’un tiers et sans bruit. Invention française, ce véhicule est 100 % électrique et écologique. Ses quatre roues motrices lui donnent le mordant d’un engin tout terrain. 

Le Mobile Dream, co-inventé par Vincent Boury, champion paralympique de tennis de table, est techniquement au point. Le prochain enjeu est de nature industrielle pour lui permettre d’être vendu à un prix abordable. Au regard du potentiel économique de ce véhicule, unique en son genre, il serait dommage de rester au milieu du gué. Edouard Braine, conseiller diplomatique du gouvernement et ancien consul général à Londres, a présenté ce projet parmi d’autres devant la commission des Finances et Affaires économiques de l’AFE, le 5 mars dernier. Son action diplomatique est au service de notre économie. A ce titre, il sera au Royaume-Uni dans les jours à venir pour rechercher des investisseurs afin de favoriser la production en série du Mobile Dream. 

Malgré ses fonctions diplomatiques, et en dépit de la prudence traditionnelle du Quai d’Orsay, Edouard BRAINE s'investit publiquement, dans le débat ouvert par le film « Intouchables », sur le retard de la France en matière d'insertion des personnes handicapées dans la vie sociale. 

Si le produit est révolutionnaire, il faut alors le prouver et le montrer à tous. Pour ce faire, Edouard Braine lance le « Santiago Accessible ». En son temps, André Citroën avait organisé la Croisière jaune pour témoigner de l’avantage technique de ses voitures et de l’audace de ses équipes. Côté Edouard, on est géographiquement plus modeste et on parle davantage de pèlerinage que de raid. 

Le pèlerinage, sur les sentiers mythiques de St Jacques 

La grande aventure : Santiago “l’accessible attitude” propose de découvrir son propre itinéraire, où les valeurs civiques et la spiritualité se rejoignent, croisant quelques pèlerins sur un parcours de 155Km , tracé exclusivement pour l’événement au départ de Murel, près de Martel, en direction de Gavarnie. 

12 équipes composées de personnes en situation de handicap et valides, provenant de tous milieux sociaux, suivront le chemin de Saint-Jacques, en toute autonomie à la conquête d‘un effort libérateur et porteur de la valeur de l’Accessibilité.
 

 

Source

Les commentaires sont fermés.