Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

I-Motion, une plateforme unique destinée aux essais cliniques pour les enfants

i-motion plateforme pédiatrie essais cliniques institut de myologie afm-telethon upmc ap-hp paris

Après une ouverture en juin 2015, l'institut I-Motion est officiellement inauguré ce 18 février.

La plateforme abrite, entre autres, l'étude NatHis SMA de Roche, étude sur l'histoire naturelle de la SMA chez des personnes atteintes de SMA de type II et III, âgées de 2 à 30 ans.

Cette plateforme d'essais cliniques pédiatriques dédiée aux maladies neuromusculaires a été créée par l'AFM-Téléthonl'AP-HP, l'Institut de Myologie et l'UPMC (Université Pierre et Marie Curie). Située à l’hôpital Trousseau à Paris, I-Motion mène 22 essais et études cliniques : des essais de médicaments innovants ou de molécules plus classiques, des études observationnelles... 


"Pour notre association de malades et de parents de malades, I-Motion est un symbole, explique Laurence Tiennot-Herment. C’est un lieu que j’aurais aimé qu’on me désigne, il y a 20 ans, lorsque l’on m’a annoncé le diagnostic de mon fils atteint d’une myopathie de Duchenne. Et des lieux comme cela, il n'y en avait pas. I-Motion, c'est une équipe de 18 personnes, des hommes et des femmes jeunes, engagés et ambitieux, qui oeuvrent tous les jours pour les enfants atteints de maladies neuromusculaires. Ce sont déjà 22 essais en cours ou à venir. Nous sommes au début de l’histoire, d’une nouvelle ambition."

Une visite d'I-Motion à travers le parcours d'un jeune patient inclus dans un essai thérapeutique a permis à toutes les personnes présentes, dont Martin Hirsch et Thierry Mandon, de découvrir le lieu et les équipes. Une visite conduite par le Dr. Laurent Servais, neuropédiatre et Coordinateur Médical et scientifique de l'Institut I-Motion, et par le Pr. Raphaël Vialle, Chef du service de chirurgie orthopédique et réparatrice de l'enfant à l'Hôpital Trousseau.

Garou avait déjà visité l'Institut en novembre dernier et rencontré les jeunes malades et leurs familles, mais il était important pour lui d'être là aussi lors de l'inauguration. "Je suis très fier d’apporter mon humble contribution à l’Institut I-Motion. Être le parrain du Téléthon en 2014 a transformé ma vie. J'ai pu faire de magnifiques rencontres avec des enfants malades mais aussi avec des chercheurs incroyables. C’est tout à fait naturel pour moi de poursuivre mon investissement auprès d’eux et de contribuer aux rêves des enfants."

Pour suivre Léo, qui nous fait partager une de ses journées au sein de I-Motion, rendez-vous ici .

Les commentaires sont fermés.