Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

Olesoxime : démarrage de la phase en ouvert de l'olésoxime

Le premier patient français de la phase en ouvert de l'olésoxime, faisant suite aux essais de phase I et II/III, vient d'être inclus.

L'olésoxime entre en phase en ouvert

Comme prévu lors du rachat de Trophos par Roche, le laboratoire suisse poursuit le développement de l’olésoxime dans l’amyotrophie spinale. La première étape est lancée avec le démarrage d’une étude ouverte destinée aux malades ayant participé aux essais précédents. L’étude en ouvert de l’olésoxime (OLEOS) vient ainsi d’inclure son premier patient français à Marseille. Cette étude s’adresse à tous les patients atteints d’amyotrophie spinale proximale liée à SMN1 (SMA) qui ont déjà participé aux essais de phase Ib (8 patients) et de phase II/III (165 patients), qu’ils aient reçu l’olésoxime ou le placebo. Elle a pour but d’évaluer à long terme, pendant 4 ans, la sécurité d’utilisation, la tolérance et l’efficacité de 10 mg/kg/jour d’olésoxime administrés par voie orale ou par sonde gastrique.

Un maintien de la fonction motrice pour les malades SMA

L’olésoxime est une molécule qui favorise la fonction et la survie des neurones dont le développement a été soutenu par l’AFM-Téléthon pendant plus de 15 ans. Les résultats de l’essai de phase II, mené par la société Trophos avec le soutien de l’AFM-Téléthon, ont montré que l’olésoxime permettait de préserver, sur 2 ans, la fonction motrice des patients ayant reçu la molécule par rapport à ceux ayant reçu le placebo.

Parallèlement, le laboratoire Roche poursuit les démarches pour déposer l’année prochaine une demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) de l’olésoxime auprès des autorités de santé. Courant 2016, Roche apportera des informations complémentaires concernant notamment les possibilités d’un accès précoce au traitement pour les malades qui n’ont pas participé aux essais précédents.

Commentaires

  • Je ne comprends plus rien dans vos articles, une fois c'est victoire, les essais sont finis on va pouvoir donner l'oléoxime à tous les patients ! dès la fin 2015 pour ceux qui ont fait les essais et dès début 2016 pour les autres.... et là, on parle encore d'essais de Roche..... Est ce que Roche regarde uniquement au côté financier ou pense aussi qu'il y a des personnes qui dégradent jour après jour et pour qui l'attente est bien trop longue ? J'aimerais savoir quand mon fils 28 ans (ASI kukelberg) résidant au Luxembourg pourra bénéficier de ce traitement pour stopper l'évolution de la maladie ? Merci de votre attention

  • Bonjour
    Je ferais la même remarque.Le traitement devait être prêt pour les malades en 2015 ayant participes aux tests et 2016 pour les autres.Ce n'est plus le cas?
    Quand est-ce que mon petit fils qui participe à un essai "histoire naturelle" pourra t il profiter de cette avancée médicale ? Il y a urgence.
    Merci de vos précisions.

  • Si je comprends bien nous sommes repartis à la case départ, mais on a juste gagné le droit d'attendre, la maladie n'attend pas, elle.

  • Bonjour

    Enfin les autorisations sur ANSM pour le protocole cela confirme les paroles de Mr cuisset depuis 2007.
    Pour les malades comme ma fille c'est un miracle.
    MERCI LAURENCE

Les commentaires sont fermés.